Les Faucheurs Volontaires d'Ogm en Alsace

Les Faucheurs Volontaires d'Ogm en Alsace

| Actualités

Grande Nouvelle !

Les Faucheurs ont été RELAXES !!!

http://www.bastamag.net/Fauchage-de-vignes-OGM-une

PROCES EN APPEL (posté le 04/06/2012 à 20:45)

Le procès aura lieu les 20 et 21 juin 2012.

Un programme d'animations et conférences autour du procès sera publié très prochainement !

19 juin à 20h,  soirée ciné débats  au Colisée à Colmar  avec la projection du film "Small is beautiful"

Commentaires

Bière des faucheurs (posté le 06/05/2012 à 22:04)

Pour distribuer largement la bière des faucheurs,  nous proposons à ceux qui le veulent de devenir distributeur de la bière des faucheurs. Il consiste à avoir quelques cartons de bière chez soi  et les vendre autour de soi dans son réseau,  à la bouteille ou au carton (4,50 € la bouteille  ou 45 € le carton).

Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter le comité par mail : soutiencolmar@mailoo.org

Commentaires

Procès en appel (posté le 12/04/2012 à 16:09)

Le procès en Appel des faucheurs de Colmar aura lieu les 20 et 21 juin 2012 à la Cour d'Appel de Colmar

Appel à mobilisation: inscrivez vous de suite pour aider à la préparation du procès et lors de ces deux jours : conférences, hébergement

Une grande réunion de travail et de préparation avec tous ceux qui veulent donner un coup de main aura lieu prochainement le jeudi 12 Avril 2012, à la salle communale de Zellenberg (31, rue du schlossberg)

Commentaires

Article de Presse DNA (posté le 15/10/2011 à 18:33)

 

Les faucheurs de vignes OGM condamnés à des peines de sursis et d'amende

Poursuivis pour avoir détruit 70 pieds de vigne transgéniques sur une parcelle de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), le 15 août 2010 à Colmar, les soixante prévenus, membres du collectif des faucheurs volontaires, ont été reconnus coupables et condamnés ce matin à deux mois de prison avec sursis. Parmi eux, 6 récidivistes ont été condamnés à soixante jours-amende à 20 euros.
Les militants anti-OGM étaient venus de toute la France à Colmar et s'étaient rassemblés aux abords de la cour d'assises où se tenait le procès des 60 faucheurs volontaires. (Photo DNA)
Durant les trois jours qu’ont duré le procès des faucheurs volontaires, fin septembre, la défense s’est employée à revendiquer l’état de nécessité pour une action légitimée en raison d’un danger pour la santé humaine et une menace directe contre laquelle seul le fauchage était efficace, pour une question de temps et de lutte contre la contamination », selon l’avocat Jérôme Bouquet-Elkaïm, faisant le procès d’un institut national de recherche à la solde des multinationales semencières, et d’une recherche scientifique menée en toute illégalité. Pour les faucheurs, il importait de porter le débat sur les OGM sur la place publique, au tribunal correctionnel à défaut d’une autre tribune, pour « faire appliquer le droit de produire et de consommer sans OGM. » Pour la partie civile en revanche (l’INRA), ce fauchage ne représente « qu’un acte politique en soutien d’un jugement personnel ».
Au dernier jour du procès, le procureur Philippe Vannier a recadré l’instruction en insistant sur l’infraction, cette parcelle saccagée par les 60 faucheurs. Même s’il a admis l’existence d’un débat éthique, le procureur n’a pas vu dans cette expérimentation de « risque autre qu’hypothétique et non-démontré », mais « une crainte qui ne saurait justifier cette infraction ». Il avait requis trois mois de prison avec sursis, « une sanction pour dire clairement que la loi n’autorise pas les individus à se prévaloir de leur propre opinion pour l’imposer aux autres ».
Ce matin, le tribunal a prononcé des peines plus légères que celles requises par le ministère public. Il a reconnu coupables les prévenus et n’a pas validé l’état de nécessité réclamé par la défense. Parmi les faucheurs, 54 ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis, les 6 restants, récidivistes, écopant de 60 jours-amende à 20 euros. Les faucheurs ont également été condamnés solidairement à verser 57000 euros de dommages et intérêts (la partie civile avait estimé le préjudice subi à 500000 euros), dont un euro symbolique au titre du préjudice moral.
Pour les faucheurs, le tribunal correctionnel de Colmar a rendu un jugement « mi-figue mi-raisin ». « Nous avons la satisfaction d’avoir été entendus, mais nous attendions une relaxe, en raison de la légitimité de notre action et à l’illégalité de la parcelle », estiment-ils. Le collectif décidera ces prochaines semaines s’il fera appel de cette décision. Quant à l’INRA, l’institut se dit également satisfait de cette décision de justice, « qui sonne le glas de l’impunité des faucheurs, sur le seul essai autorisé. La recherche publique n’en demeure pas moins indignée par cette pression obscurantiste », selon Jean-François Launay, le directeur de la communication de l’institut. « L’INRA ira peut-être en appel, par rapport aux dommages et intérêts retenus : avec cette décision,  le fauchage reste dans les moyens des faucheurs, ça ne nous protège pas : faudra-t-il bunkériser la recherche ? »

Jean-François Ott (DNA Colmar)
Commentaires

Délibéré (posté le 12/10/2011 à 17:27)

Merci à tous ceux qui ont aidés à l'organisation du procès, à tous ceux qui ont généreusement fait des dons et tous ceux qui étaient présents ces 3 jours !

Le délibéré aura lieu le  14 octobre à 8h30  au tribunal de grande instance de Colmar !

Commentaires

Programme des animations pendant le procès (posté le 21/09/2011 à 20:50)

Mardi 27 septembre

-18h: au Champ de Mars de Colmar Présence à la Résistance Stop-Fessenheim

- 20h15: Projection – débat du film "TOUS AU LARZAC" au cinéma Le Colisée à Colmar sur le thème: « Résistances aujourd'hui ». Avec la participation de Christian Roqueirol, éleveur au Larzac, et Rémi Picot, éleveur qui a refusé la vaccination contre la FCO.

Mercredi 28 septembre    «Pourquoi ont- ils fauché?»


-7h20: Départ du cortège des faucheurs du cercle St Martin vers le tribunal, puis manifestation silencieuse.
-11h: Près du tribunal : Espace débat: «Un homme honnête ne doit pas obéir de trop près à la loi» animé par Martine Chevalier. Discussion avec le public sur les questions soulevées par ce fauchage.
-12h: Près du tribunal: Echos du Tribunal : point presse, témoignages des Faucheurs Volontaires, apéritif, musique.
-12h30: Restauration au Cercle St Martin
-15h: Au Cercle St Martin,  Film suivi d’une discussion: «Nous sommes debout ce matin» de Guylène Brunet. Film sur la lutte des paysans du Burkina Faso contre le coton OGM.
17h–18h: Cercle St Martin : Séance d’information sur les OGM par Greenpeace.
-18h: Près du Tribunal: Echos du Tribunal
-19h: Cercle St Martin: repas en musique avec les «Stop Bure Brothers».
- 20h30: Cercle St Martin «La démarche des faucheurs volontaires, la désobéissance civile, les enjeux du procès.»
Film d’Eric Boutarin, La Télévision paysanne, sur l’un des premiers fauchages: «Les 3 de
St. Georges».  Avec les témoignages de faucheurs présents.

Jeudi 29 Septembre  «Agir pour une Alsace sans OGM»


-8h: Accompagnement des faucheurs en musique (Avec les Stop Bure Brothers).
-11h: Espace débat avec le public près du tribunal: «Comment participer à un avenir sans OGM?» animé par Anne Wanner.
-12h: Echos du Tribunal et apéritif
-12h30: Repas au Cercle St Martin
-15h: Cercle St Martin,  Film d’Eric Boutarin sur les «OGM cachés», nouvelles variétés de tournesol obtenues par mutagénèse: « Des OGM à Bollène ».
-17h–18h: Cercle St Martin: Séance d’info sur les OGM par Greenpeace.
-18h: Près du Tribunal: Echos du Tribunal
-19h : repas en musique au cercle St Martin avec «La Rue des Dentelles» & «Le Vent en Poupe»
- 20h30 : Cercle St Martin,  "Agir pour une Alsace sans OGM"
Film d’Eric Boutarin «Fauchages tardifs» sur le fauchage de Colmar.
Débat-discussion avec des agriculteurs, citoyens, institutions alsaciennes et témoignages de groupes de vigilance.

Vendredi 30 Septembre "Science et société"

-8h: Accompagnement des faucheurs en musique avec «Le vent en Poupe»
-11h: Espace débat avec le public près du tribunal : «Science et démocratie» animé par Pierre Rosenzweig.
-12h: Echos du Tribunal «Vent en poupe»
-12h30: Repas au Cercle St Martin
- A partir de 16h au Cercle St Martin, "Recherche publique ?"
Exposés suivis de débats avec:
-Magali Bicaïs: «L’acceptabilité sociale: comment faire passer la pilule biotechnologique?»
-Jean-Pierre Berlan, auteur de «De l'agronomie mercenaire à l'agronomie libératrice.»
19h: repas et soirée musicale

 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour  télécharger le programme

Programme détaillé en ligne ici

Commentaires

Tous au Larzac (posté le 14/09/2011 à 21:42)

http://static.onlc.eu/soutiencolmarNDD//131602567012.jpg

Commentaires

La Désobéissance Civile (posté le 05/09/2011 à 19:03)

COLMAR. Le jeudi 15 septembre, à 20 heures, au centre Théodore Monod, 11, rue Gutenberg : « La désobéissance civile ». Avec des faucheurs volontaires. (Matthias Herrgott : matthias.herrgott@online.fr et http://rencontrescitoyennescolmar.blogspot.com/). Merci de diffuser largement cette information autour de vous.

 

http://static.onlc.eu/soutiencolmarNDD//131523855817.jpg

Commentaires

Collecte de Pommes (posté le 30/08/2011 à 10:31)

http://static.onlc.eu/soutiencolmarNDD//131468960316.jpg 

 

En vue de vendre du jus de pomme les jours du procès, nous lançons un appel pour une collecte de pommes. Si vous avez des pommes et vous souhaitez soutenir les faucheurs,

merci de contacter Christian VINCENT

au 03 89 71 26 22

(Laissez un message avec vos coordonnées si personne ne répond).

Commentaires

Programme du procès (posté le 22/08/2011 à 21:23)


http://static.onlc.eu/soutiencolmarNDD//130246335339.jpg


Essai OGM des vignes de l'INRA

Procès des 62 faucheurs volontaires

Les 28, 29 et 30 septembre 2011



Le mardi 27 septembre à 20h à Colmar:

Projection et débats: Désobeissance civile

--- Tous les jours: ---

A partir de 11h,

à proximité de la Cour d’Assises à Colmar

Apéritif et casse-croûte paysans

Rencontres et musiques

---

A partir de 17h

Au foyer St Martin, avenue Joffre à Colmar

Débats et discussions :

Le Mercredi 28 : Pourquoi ils ont fauché ?

Le Jeudi 29 : Agir pour une Alsace sans OGM

Le vendredi 30 : Sciences et démocratie

---

Dîner sur place

Contact: Comité de soutien des 62 faucheurs de Colmar

5, place de la gare à Colmar; Tél: 03 89 24 43 19 ou soutiencolmar@mailoo.org

Infos sur: www.soutiencolmar.onlc.fr

Commentaires

Page PrécédentePage suivante

Un "Comité de soutien aux 62 faucheurs de Colmar" s’est constitué le 28 sept 2010.

Son objectif est de soutenir les 62 personnes qui comparaîtront en justice pour avoir participé à la destruction, le 15 août 2010, des pieds de vignes transgéniques plantés en plein champ à l'INRA de Colmar pour un programme de recherche.

Au-delà de cet objectif, il s'agit d'une franche opposition à la culture ou aux essais de  plantes transgéniques en plein champ.


Tous droits réservés